À Bordeaux, j'utilise le plus souvent les transports en commun pour me déplacer : bus et tram. Je marche beaucoup et quand il fait beau - enfin, quand il ne pleut pas -, je prends mon vélo. Le week-end dernier, à la fin d'une longue balade à Bordeaux avec mon amoureux, j'ai eu envie de rentrer chez nous en scooter. L'occasion idéale de tester ce nouveau service. Voici mes impressions.

29680568_10216294296972774_1680300224_o

YUGO - C'est quoi ?

Après Barcelone et Madrid, la société YUGO s'est installée à Bordeaux en février dernier. Il s'agit d'une flotte de scooters électriques accessibles en libre-service. 

Grâce à l'application mobile sur son smartphone, on peut localiser le scooter, l'utiliser et le garer n'importe où à Bordeaux. YUGO fonctionne sur le principe du « free floating » : il n'y a pas de station dédiée au dépôt du scooter. 

Mon avis 

Je me suis inscrite sur le site internet de YUGO depuis mon ordinateur. J'ai donné mes coordonnées bancaires et téléchargé les documents demandés : mon permis de conduire et ma carte d'identité. C'était pour moi l'étape la plus longue. Je vous conseille de renseigner les informations depuis votre ordinateur et de faire des scans des documents en amont pour gagner du temps. Il faut ensuite attendre que l'équipe de YUGO vérifie les données communiquées.

29852909_10216294297012775_514318021_n

Place au test !

Samedi dernier, j'ai téléchargé l'application mobile et lors de notre balade à Bordeaux, j'ai activé le radar à scooters. Cela nous a permis de localiser les "bolides" les plus proches de nous. En l'occurrence, j'ai choisi le scooter "Olivier" : c'était son petit nom ! Nous avions 15 minutes pour aller le récupérer. Il était facile à trouver. J'ai repéré son joli look rétro vert clair. 

L'application mobile permet de tout contrôler. Comme une clé, elle permet d'ouvrir le top-case du scooter. Nous y avons trouvé deux casques, ainsi que deux charlottes jetables (question d'hygiène). On avait une de ces têtes !... On a ensuite eu du mal à enlever la béquille, le scooter étant relativement lourd. J'ai mis quelques minutes à savoir comment le démarrer : il faut dire que c'était une première pour moi, je n'avais jamais conduit de scooter.  Mon chéri, à l'arrière, n'était pas bien rassuré. Il a même dit : "Papa, Maman, je vous aime !" Je suis néanmoins restée très concentrée. Bon, c'est vrai, il y a eu quelques à-coups. On s'est même fait doubler par des vélos, mais ce n'était pas grave. Avec une pointe à 38 k/h, nous sommes tout de même arrivés à destination ! J'ai pu garer le scooter sur un espace réservé aux deux-roues motorisés. Nous avons replacé les casques à leur place, dans le top-case, puis j'ai finalisé la session depuis l'application mobile.

ok 

Je trouve que c'est un excellent moyen de se déplacer à Bordeaux en toute liberté. J'ai apprécié conduire un scooter électrique, c'est silencieux et ça ne pollue pas, il n'y a pas de fumée. J'espère qu'ils vont proposer plus de scooters et étendre la zone géographique d'utilisation, car pour l'instant, la prestation de YUGO n'est limitée qu'à l'hyper-centre de Bordeaux. Je vous conseille d'être vigilants et ne pas déposer un scooter YUGO en dehors de la zone délimitée sur l'application : il se mettrait en pause et vous continueriez d'être débité. Il faut aussi mettre des gants homologués.

 

Côté prix

 

Pour l'instant, le prix de lancement à 0,19 € par minute. Il y a aussi des packs prépayés : celui de 100 minutes à 19 € (au lieu de 22 €) permet de réaliser 5 trajets de 20 minutes.

 

Bon plan

 

Les 30 premières minutes de trajet sont offertes dès votre inscription ce mois-ci (mars 2018).

Avec le code : YAN1PHL8RO vous bénéficierez de 15 minutes supplémentaires donc 45 minutes.

Dès le mois d'avril 2018, 15 minutes seront offertes dès l'inscription et toujours avec ce code, vous aurez 15 minutes en plus, donc 30 minutes au total. 

 

Et vous, vous avez déjà testé YUGO ? Vous avez envie d'essayer ?

 

YUGO

Site Internet / Facebook / Instagram

L'application mobile est disponible sur l'App Store et Google Play